Decor
Decor

La mémoire

Los Enfermos apparaît comme un fantasme, une idée que nous nous faisons des figures du passé et non pas comme une réalité historique. La force de la pièce réside dans son ambiguïté. Elle souligne le possible conflit qui peut exister entre histoire et mémoire. Le souvenir est un des terrains les plus propices à une réflexion sur fiction et réalité. Ainsi, j’ai préféré éviter la reconstitution et aborder le texte comme une réflexion sur la mémoire. Comment représenter l’idée d’un souvenir que nous portons mais que nous n’avons pas vécu si ce n’est par un cauchemar ?

Générique | Los Enfermos D’Antonio Álamo | Antonio ÁLAMO | L’histoire | La mémoire | La boîte | Les images | L’aspect chirurgical | Los Enfermos en photo