Decor
Decor

L’auteur

Souvent metteur en scène de ses propres textes, Lars Norén est né dans une famille d’hôteliers restaurateurs à Stockholm en 1944. Il a commencé par écrire des poèmes (premiers recueils en 1962 : Fuga, puis Schizopoesie).

En 1964, à vingt ans, c’est l’hôpital psychiatrique pour schizophrénie, mais il ne cesse pas pour autant d’écrire. En 1970, il écrit son premier roman Les Apiculteurs, salué avec enthousiasme par la critique. Il écrit sa première pièce de théâtre Le Lécheur de souverain en 1973, ce fut un échec public, mais elle fut reprise à la fin des années 80, et devint un succès à scandale. C’est avec sa pièce Oreste présentée en 1980 au Dramaten à Stockholm que Lars Norén fut reconnu du public scandinave.

Arrêtant d’écrire des poèmes, Lars Norén se consacre à l’écriture dramaturgique, radiophonique ou pour la télévision. Auteur atypique, il est un dramaturge des plus radicaux de de la seconde moitié du XX siècle. Longtemps considéré comme le digne successeur de Strindberg, Tchekhov ou Ibsen, il ne cesse de creuser au cœur des angoisses existentielles et familiales pour en découvrir les fonctionnements. On dit de lui qu’il a transformé la psychanalyse en dramaturgie, avant de rompre avec cette tradition théâtrale qui lui valut une reconnaissance internationale. Dans ses dernières pièces, il explore le monde des plus démunis et des plus faibles, montre l’univers de l’enfermement psychiatrique et carcéral par le truchement d’une langue riche, drôle, vivace. Toutes ses pièces de théâtre traduites en français sont publiées par l’Arche Editeur.

Depuis 1999, il est le directeur artistique du Riks Drama, au Théâtre National itinérant suédois (le Riksteatern).

L’équipe | Approche Pédagogique | Flashmob | Intentions | L’auteur | Ludovic Souliman